Main Page Sitemap

Les hommes qui sont simples et accessibles

Il faut se garder de ce genre de spéculations tentantes, ces hommes là nont même pas cette ambition, la préservation du stau-quo est leur seul horizon.Les divinités changent dastres La déesse solaire devient lunaire, et le dieu lunaire devient solaire : Horus est la lumière


Read more

Dames à la recherche de jeunes hommes dans huanuco

Elles ne recherchent pas l'argent généralement.Top 5 régions les plus "aptes au travail" (la proportion de la population âgée de 16-59 / 16-54 / hommes et femmes - de 66 à 59,3) de Kiev, Sébastopol, Kharkov, région, la Crimée, Odessa.Les dames ukrainiennes de 40 ans


Read more

Femmes à la recherche de l'homme jalisco

Comment violer et battre des femmes : le on parle de personne physique dans le premier cas, contact; lettre.La recherche de femmes qui accouchent à l' Blind dating.Je suis une femme cherche couple Rencontre sexuelle argentine."Nous attendons de savoir qui sera la prochaine parmi nous


Read more

Les femmes célibataires à guadalajara, jalisco


La dernière activité prévue pour ce mardi était la rencontre avec lambassadeur de Belgique en mille ad contacts salamanque Allemagne lui-même,.
Le retour à Liège a eu lieu vers 20h30 : tout le monde était fatigué, mais très heureux davoir fait cette expérience enrichissante et exceptionnelle.Chacun a eu sa préférence et dans lensemble, tout le monde a trouvé le repas fort bon.Nous avons conclu ce séjour par la visite de la «Topographie des Terrors un autre musée, cette fois-ci en plein air, aménagé en plein Berlin sur les ruines de l'ancien bâtiment central de la Gestapo.Le restaurant choisi ce jeudi soir, le «Chén Ché proposait une cuisine vietnamienne où le choix ne manqua pas et la gourmandise de certains non plus.Nous avons commencé par visiter le Bloc des femmes : œuvre placée dans la Rosenstrasse en lhonneur des femmes allemandes qui sy sont révoltées pour obtenir la libération de leurs maris juifs, qui venaient dêtre arrêtés par les Nazis.




Larchitecte de ce musée avait vraiment mis tout en œuvre pour nous plonger dans une ambiance parfois sinistre et oppressante mais dans dautres parties plus colorées comme par exemple la partie expliquant les coutumes juives etc.Ensuite, visite du Hackesche Höfe, un complexe de magasins aux façades très colorées, illustration de l'Art Déco.Jeudi 26 septembre 2013.Cest après cela que la première visite de la semaine commença : après une courte promenade le long de la Spree, apparut le Reichstag, bâtiment impressionnant et imposant que nous avons observé et photographié depuis lextérieur.Aujourdhui, visite du camp de concentration de Ravensbrück (à 100 km au nord de Berlin) et pour cela, pas mal de trajets et de bus/tram/trains à prendre.Puis, nous nous sommes rendus à l East Side Gallery, où la commémoration est artistique, puisque le mur a été tagué par des artistes du monde entier.Un car qui mettra lui, beaucoup de temps à arriver.Mercredi 25 septembre 2013, le lendemain matin, après un difficile réveil à 7h00, nous sommes repartis plutôt de bonne humeur car le soleil était avec nous.Une fois arrivés à Berlin, nous sommes partis pour chercher notre car.
Mais nous navons pas vraiment eu le temps de chômer, car déjà était venu le temps daller souper dans un restaurant italien réputé, un ancien restaurant communiste (pizzeria I Due Forne) où malheureusement, les menus nétaient proposés quen italien et allemand.
Nous nous sommes ensuite rendus dans le quartier juif, en commençant par la Grosse Hamburger Strasse, où lon trouve une mosaïque et une sculpture représentant des personnes debout, et derrière ces œuvres, un jardin et une plaque expliquant que c'était l'emplacement dun ancien home pour.



Mais une fois que tout le monde a réussi à passer commande, nous pouvons dire que les pizzas étaient excellentes ainsi que les pâtes!
Il restait ensuite une heure pour conclure la visite avant de prendre le chemin du retour.
Mais tout nétait pas encore terminé avec cette première journée.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap